Comment êtes-vous arrivés ici ?

Voici les critères de recherches mis dans les SEO (Google, Yahoo et autres) que vous avez utilisé pour arriver jusqu’à ce blog depuis l’ouverture du blog en février 2008:

Recherche Visualisations
dédé fortin 615
vin d’orange 571
raymond paquin 450
vendre un spectacle 362
les colocs 237
vincent messager 229
marketeur 165
dede fortin 132
marketing du spectacle 110
vin d orange 94
comment vendre un spectacle 74
marketing culturel 65
vin d’oranges 53
bon vendeur 51
marketing spectacle 48
recette vin d’orange 47
raymond paquin colocs 45
johann le guillerm 45
vin d\’orange 45
vendre spectacle 44
tendances web 2010 43
andré fortin les colocs 42
vin orange 40
marketing spectacle vivant 36
prix d’un spectacle 33
nebbia 33
un bon marketeur 32
marché du spectacle vivant 31
tendance web 2010 31
vin d’orange au vin blanc 28
marketing du spectacle vivant 27
raymond paquin gérant 27
vendre son spectacle 26
un bon vendeur 23
josé verner 22
cirque eloize 22
marketing cirque du soleil 20
colocs 19
gérant des colocs 19
comment etre un bon marketeur 19
raymond paquin dédé 18
cout d’un spectacle 17
spectacle à vendre 17
vendeur de spectacle 17
agent de tournée 17
marketing viral facebook 17
comment devenir un bon marketeur 17
dédé raymond paquin 17
le marketing du spectacle vivant 17
vendre des spectacles

Dédé, les Colocs, leur gérant R.Paquin ont raflés 1602 des recherches !!!! Le vin d’orange (article du 8 mai) 878 recherches (faites « vin d’orange » dans  google et je suis en page 1, 8e position. Comme quoi les blogs sont mieux référencés que les sites web. Je suis quand même flatté de voir que mon nom a été tapé 229 fois 🙂

Considérant mon audimat sur ces deux sujets, je songe ouvrir un blog pour chacun et devenir un spécialiste régulièrement invité à donner des conférence sur le Vin d’orange des Colocs !!

Publicités

Une réflexion au sujet de « Comment êtes-vous arrivés ici ? »

  1. Un quidam damné se trouve entraîné dans un maelström hallucinatoire où s’accouplent des muses lubriques et des ratiocinations poétiques. Il rencontre Ornella, mutique, et son doberman pour un rite sacrificiel zoophile. Puis, dans la débauche, comme une aberration naît l’amour entre Ornella et le quidam régressant rebaptisé Œdipe…

    J’ai voulu écrire un récit érotique onirique. Et cela a pris la forme d’un long poème comme une bouffée délirante, un poème éternel tragicomique, avec des images sonores comme un tableau de Jérôme Bosch mis en mots.

    On croit s’éveiller sans cesse, mais le rêve ouvre sur un autre rêve, c’est un rêve de réveil. La réalité glisse inexorablement… paysages hallucinés de la jouissance dans ses débordements, ses accumulations de formes, ses intrications fantasmatiques de perversion et d’amour, de grossièreté et d’illumination, « joailleries d’insanités », « obscénités absconses »…

    La brume des allitérations flotte au dessus de l’abject, l’objet « a » du désir dans sa régression la plus lointaine, excrémentielle… On m’a fait remarquer que lorsqu’on entend « maelström », qui signifie tourbillon, on entend presque «maestro» qui signifie chef d’orchestre, je ne l’ai pas fait exprès…

    Peut-être parce que ça parle du corps en rêve (et du corps du rêve) et que ça parle au corps par la musicalité du poème, des mots tourbillonnants comme une transe, comme une danse des signifiants. Cette musicalité serait alors le ciment du récit qui ne semble se construire que pour mieux se disloquer, digresser à l’infini dans un pullulement orgiaque hallucinatoire.

    Catherine Gil Alcala

    Théâtre Les Déchargeurs, 3, rue des Déchargeurs, m° Châtelet, Paris.
    Les mardis et mercredis à 21h45, du 2 mars au 26 mai 2010 (durée: 1h15).

    Tarif plein : 16 € / Tarifs réduits : 10 € – 13 €
    Tél. réservations : 0892 70 12 28 (0,34 €/mn)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s