Faux partenaires !!!

Bravo à Nathalie Petrowski de La Presse qui a fait enquête du les fameux partenaires des nouveaux Prix du Canada dont le financement de 25M$ a été annoncé par James Moore comme une autre contribution extraordinaire à la culture du gouvernement conservateur.

En effet, Mme Petrowski a contacté les soi-disant partenaires qui appuient le projet des Nobel de la Culture . Pratiquement personne n’avait été contacté, ou bien avait été contacté il y a des mois de manière très informelle mais n’avaient pas donné leur appui. On parle ici d’institutions culturelles majeures telles que les Grands Ballets Canadiens, Le Cirque du Soleil, l’École Nationale de Cirque de Montréal, le Musée d’art contemporain etc…Sans parler des conflits d’intérêts flagrants avec le Festival Luminato de Toronto

M. Moore vient de nous donner une fois de plus une preuve flagrante de son incompétence ou de sa naïveté. Ou bien est-ce l’avidité du Parti Conservateur qui donne des projets et des subventions à ses petits amis ?

Publicités

Visites d’Ontario

J’ai eu 5 visites d’Ontario aujourd’hui (oui, oui, je vois presque tout, manque juste l’url…). Serait-ce des sbires à J. Moore que je ne serais pas surpris…Alors si c’est le cas (et je le souhaite), je me permet d’en rajouter, vivement que tout ce gouvernement débarque. Comment peux t’on gouverner en gouvernement minoritaire en se pensant majoritaire et nous faire gober n’importe quoi ? Quelle arogance ! Et dire que pendant un bref moment au tout début de leur mandat, j’y ai un peu cru.

J’ai pas intérêt a avoir besoin d’une subvention bientôt moi !

James Moore

Je suis vraiment pas content du nouveau ministre du patrimoine canadien. Il ne lit pas, ne connait rien au théâtre et à la danse. Il confirme les coupures de 45 M$ pour l’aide à l’exportation de sa prédécétrice et donne 25M$ à des promoteurs privés de Toronto pour créer un prix du Canada qui sera donné à un artiste étranger. N’importe quoi mon vieux !

Qu’attends l’opposition pour demander exiger la demission de cet incompétent ?

Dernière journée du CINARS 2008

J’avais dans l’idée d’écrire un peu tout les jours pour décrire l’ambiance de ce CINARS 2008, mais les rencontres, les spectacles et extraits de spectacles, la course à la garderie pour aller chercher ma plus grande ont fait en sorte que non, je n’y suis pas arrivé. Je devrais peut-être me mettre à Twitter ?

Bon alors en voici quelques points forts:

  • Une présence importante de programmateurs que nous ne voyons malheureusement pas en si grande quantité dans la salle contact. Il est vrai que beaucoup restent 1 ou 2 jours et repartent…
  • Un atelier, les nouvelle lois fiscales aux USA. Excellente idée.
  • Une réunion d’urgence des agents de tournée pour jeter les bases de la stratégie pour contrer l’annonce de James Moore, nouveau ministre du Patrimoine, comme quoi les programmes coupés ne seront pas remplacés. Ceci malgré une vague promesse de Verner en guise de « damage control ». Grrrrrrrrrrr…

Une première journée à Cinars 2008

La première journée à Cinars donne déjà le ton de la semaine. Comment survivre au coupures ? Comment exporter son spectacle ? Pourquoi exporter son spectacle etc

Nebbia du Cirque Éloize était présenté en spectacle d’ouverture après un protocole un peu long. On y a quand même salué les 25 du CINARS, et l’incroyable carrière d’Uriel Luft ( 50 ans de tournée c’est pas rien). Je dois mentionner qu’Uriel a été mon premier employeur dans le domaine. Il a toujours été pour moi un mentor et une source d’inspiration. Comment ne pas admirer quelqu’un qui après un spectacle en ville retourne au bureau jusqu’à 3-4 h du matin des fois pour faire des appels au Asie (nous avons 14h de différence avec le Japon). Uriel m’a bien botté les fesses à l’époque avec raison, je ne savais même pas rédiger une lettre convenablement.

Le Cinars accueille cette année une importante délégation d’Amérique du Sud, des USA et de Norvège. Pour les intéressés, la prochaine édition est dans 2 ans. Patience.

Pour reparler de coupures, la nouvelle est tombée ce matin, James Moore, remplaçant de Mme Verner, au Ministère du Patrimoine, nous a annoncé que les programmes d’aide à la tournée internationale et au dévelopement de marchés qui furent coupés en juin dernier ne seront pas remplacés malgré ce qu’avait promis Verner à l’époque. Bref, ils ont fait du « dammage control » et nous l’avons dans le c…

Les conservateurs ne sont pas nos amis. Que devons nous faire maintenant, une grève générale des artistes et des spectacles ? En attendant, ils sont prêts à verser des milliards au xbanques qui payent outrageusement leurs DG et mettre l’industrie automobile sous respiratoire artificiel même s’ils ne sont pas foutus de fabriquer des autos convenables. Y’a juste à regarder dans les rues de Montréal, il y a plus d’autos japonaises qu’américaines (la mienne inclus). Au moins, elles démarrent par -35 et ne tombent pas en ruine au bout de 5 ans.