Déception mais c’est pas perdu…

Il y a quelques jours, j’ai donné l »adresse de website grader, un site qui analyse la performance de votre site ou n’importe quel site. Seulement 4 personnes sur une centaine de visiteurs ont cliqués sur website grader. Je veux pas faire de pub gratuite mais après réflexion, je trouve que c’est un  des site-service les plus brillant que j’ai utilisé.

Pour avoir une analyse de cette qualité, des webdesigners vous coûterait entre 100 et 200$. Et là, et bien c’est gratuit et plein de documents ressources. Un outil de cette qualité est exceptionnel.

Pour m’amuser, j’ai tapé Google, belle note de 95.4/100.

Entre vous et moi, c’est plus intéressant que les Colocs ou le vin d’orange. Comme on dit en québécois, lâchez votre lousse !

Publicités

Monitoring de votre site

Bon revenons à des sujets plus sérieux. Le monitorage de votre site web en est un à ne pas négliger. C’est bien d’avoir un beau site mais si on ne connait pas l’évolution de sa fréquentation, le temps passé et sur quelles pages les gens s’attardent ainsi que d’ou viennent les visiteurs et quels chemins ou mot-clés ils ont employés, on ne sera jamais capable de le faire évoluer ni de récolter une quantité d’information très utile sur nos lecteurs et les marchés potentiels.

Le site Go-Référencement nous explique quelques manières de procéder:

Il existe globalement trois solutions permettant de mesurer le trafic d’un site Internet :

Depuis que j’ai installé XiTi sur mon blog, j’apprends des quantités d’information très utiles. D’abord, j’ai découvert avec étonnement que j’avais aussi des lecteurs en Afrique, en Afrique du Nord, en Californie et dans l’État de New York. Ensuite, je constate que la page la plus fréquentée, outre ‘Qui suis-je ?’ est celle des conférences-marchés internationales.

Oui la plateforme WordPress me donne aussi pas mal d’informations sur la fréquentation mais pas sur la durée des visite ni la géolocalisation. Google Analytics offre offre aussi ces mesures mais je les soupçonne de s’en servir pour cibler leur placement publicitaire de Adwords. Je ne suis pas là pour nourrir en info un géant de la pub internet qui baigne déjà dans les milliards. Notez que ces services sont gratuits pour les sites à petite fréquentation.

Le message à retenir est: ce qui s’observe s’améliore.