Retour de la bourse RIDEAU 2011

Un petit saut de 2 jours à la Bourse RIDEAU a toujours eu pour moi quelque chose de réjouissant. Cette retrouvaille annuelle du monde, petit mais dynamique, du spectacle au Québec  est toujours un bon moment à passer. Je regrette seulement de ne pas avoir de spectacles à représenter qui justifierait financièrement la prise d’un kiosque et d’assister à de nombreux spectacles de qualité. Il est aussi agréable de constater que même si la majorité des diffuseurs sont en poste depuis longtemps, ils évoluent dans leur démarche. Plus que jamais ici, programmer est un geste artistique. Leur réflexions sur leur métier et leur réalité est aussi très saine.

Le gala de fermeture d’hier soir était bien ficelé. Le moment vraiment touchant de la soirée était l’hommage rendu à Normand L »Ecuyer de Diffusions de la Coulisse de Beloeil. Normand avec qui je n’ai pas eu le plaisir de travailler dans le passé, est un homme charmant et sensible.

Un autre prix qui m’a touché est celui remis au Théâtre de Baie Comeau et son équipe pour leur partenariat avec la Polyvalente Innu de Betsiamite sur la Côte Nord pour un projet de rapprochement entre la communauté Innu et la communauté blanche de Baie Comeau.

Bref, longue vie au réseau des salles québécoises

 

Publicité